Colique du nourrisson : définition

Votre bébé est encore un nourrisson, vous avez beaucoup de mal à le calmer et il pleure énormément ? Il peut être atteint de colique du nourrisson.

Voici un article intéressant pour savoir comment reconnaitre les coliques du nourrisson !

Cause des coliques du nourrisson

Les spécialistes sont encore indécis sur ce sujet, et les cause des coliques du nourrisson demeurent encore aujourd’hui un mystère. Parmis les hypothèses des sujets tels que l’anxiété des parents, l’age de la maman, le tabagisme lors de la grossesse ont été évoqués mais la théorie aujourd’hui la plus soutenue serait un déséquilibre de la flore intestinale. Lorsque le bébé change sa voie d’alimentation du cordon ombilical par la bouche il commence immédiatement à user de son estomac et son tube digestif jusqu’alors très peu solicité. Il est donc tout à fait possible que les premiers mois, pendant la période d’adaptation, ce déséquilibre provoque des douleurs digestives chez le bébé appelées coliques.

Il a été admis que la source du lait (maternel ou artificiel) ne changerait pas les symptômes. Ceci dit la position de l’allaitement pourrait avoir certaines conséquences.

Comment traiter les coliques du nourrisson ?

Il n’existe pas de solution universelle miracle, cela dépend de l’enfant. Un examen clinique serait sans particularité et son rôle serait principalement d’écarter d’autres causes de pleurs de bébé.

Retrouvez dans cet article comment calmer les pleurs de bébé en cas de colique du nourrisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *