Que faire contre les coliques du nourrisson ?

Votre bébé présente les symptômes de colique du nourrisson ? Voici une liste de choses que vous pouvez essayer. Attention : chaque bébé est différent et chaque point fonctionnera avec une efficacité très variable d’un enfant à l’autre. Ayant un bébé qui a eu ce genre de problèmes, je vais partager mon expérience sur le sujet.

Reposer bébé sur l’avant bras

Il s’agit d’une technique bien connu mais parfois incroyablement efficace pour calmer le nourrisson. Cela n’a clairement pas fonctionné avec notre petite mais d’après d’autres témoignages, c’est à tester !

Masser le ventre de bébé

Caresser le ventre de bébé dans le sens des aiguilles d’une montre doucement lors des crises. Cela ne fonctionnera pas systématiquement mais c’est à essayer.

Prendre un rendez vous chez un osthéopathe

Une idée qui ne fait pas le consensus chez les spécialistes, mais certains témoignages vantent les mérites de l’osthéopathie contre les coliques du nourrisson. En ce qui nous concerne nous n’avons pas eu le besoin de tester.

Poser du chaud sur le ventre de bébé

Un autre point particulièrement efficace. Utilisez une bouillotte ou une serviette chauffée que vous posez sur le ventre de bébé. Parfois même vos mains chaudes peuvent faire l’affaire !

Faire téter bébé

Téter appaise toujours bébé. Lors de crises vous pouvez tenter de lui donner la tétine s’il ne prend pas encore son pouce. Ceci dit ici le problème n’est pas réellement résolu, cela vous donnera juste un court moment de répis

Faire manger bébé en position verticale

Important. Pour éviter d’avaler trop d’air, essayer de faire manger bébé le plus possible en position verticale. Donner le biberon lorsque bébé est en écharpe par exemple fonctionnera très bien.

Préférer le biberon au sein

Pour les mêmes raisons que le point précédent, le biberon empêchera bébé d’avaler trop d’air. Si vous allaitez essayez de tirer votre lait pour le donner au biberon.

Tester un peu d’eau sucré

Toujours une nouvelle idée pour calmer bébé. Ce point ne fait pas non plus le consensus chez les parents mais les spécialistes ne l’interdisent pas non plus. Trempez la tétine de bébé dans un peu d’eau très légèrement sucrée, pas plus de 2 fois par jour, pourra aussi calmer bébé.

Tester un complément au biberon tel Bloxair

Certainement la solution miracle qui nous a sauvé. Je parle de Bloxair car je ne connais pas les alternatives, mais n’hésitez pas à en parler chez votre pharmacien. Pour nous, 5/6 gouttes par biberon 2 à 3 fois par jour et en 12h la puce n’avait plus la moindre crise…

De manière générale : consultez votre pédiatre ou simplement votre pharmacien !

Prenez chaque conseil de votre spécialiste, ne tentez pas l’auto-médication et prenez soin d’observer le comportement de bébé après chaque manipulation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *