Avec plus de 4 000 écoles Montessori aux États-Unis actuellement, «Montessori» devient un mot familier. Mais bien qu’il soit assez bien connu comme une forme alternative d’éducation, il y a souvent encore un air de mystère autour de lui. Cela peut être difficile à décrire, même pour ceux dont les enfants fréquentent une école Montessori.


Et alors est Montessori?

a été développé par Maria Montessori, la première femme médecin italienne, au début du XXe siècle. Elle a utilisé sa formation de scientifique et de médecin pour observer attentivement les enfants et a conçu une école destinée à faire appel à leur nature plutôt qu’à la combattre.

Par exemple, si, pourquoi ne pas concevoir une école qui les laisse bouger, plutôt que de se battre constamment pour les garder dans leurs sièges? C’est le type de question qu’elle a posée.

Elle a enlevé toutes les notions préconçues de ce à quoi une école devrait ressembler et a conçu la salle de classe et le matériel en fonction de ce qu’elle a observé sur les enfants à l’état naturel. Les écoles créées sur la base de ses observations sont devenues des écoles Montessori.

Voici 10 principes fondamentaux de l’éducation Montessori pour vous donner une meilleure idée de ce qu’est Montessori et si cela peut convenir à vos enfants.

1. Apprentissage expérientiel

Les enfants des écoles Montessori apprennent en travaillant avec des matériaux spécialement conçus. Plutôt que de mémoriser, ils commencent par compter et ajouter des matériaux concrets. Ils utilisent de petits objets et un ensemble de lettres en bois connues sous le nom de alphabet mobile apprendre à lire et à écrire. Maria Montessori a observé que les enfants ont besoin de bouger et d’apprendre à travers des expériences, plutôt que de s’asseoir et d’écouter un enseignant.

2. Salles de classe d’âge mixte

Les salles de classe Montessori comprennent des âges et des niveaux de compétences mixtes, généralement divisés en groupes de trois ans (par exemple, 3-6 ans, 6-9 ans). L’apprentissage par les pairs est encouragé car les plus petits apprennent en observant leurs amis plus âgés et les enfants plus âgés solidifier leurs connaissances et acquérir de précieuses compétences en leadership en donnant des leçons aux plus jeunes.

Alors que les écoles Montessori sont les plus courantes pour les jeunes enfants, les collèges et lycées Montessori existent également.

3. Période de travail ininterrompue

Toutes les écoles Montessori authentiques ont de longues périodes de travail ininterrompues (généralement 2-3 heures selon l’âge). Plutôt que d’avoir 30 minutes pour les mathématiques puis 30 minutes pour la langue, les enfants ont une longue période de travail le matin et l’après-midi dans une classe qui comprend toutes les matières. Cette longue période permet aux enfants de s’engager profondément avec les matériaux et d’atteindre une concentration intense.

4. Universitaires

En plus des mathématiques, du langage et des sciences, les écoles Montessori comprennent deux autres domaines académiques: la vie pratique et sensorielle.

Vie pratique consiste en des exercices pour aider les enfants à apprendre. Pour les jeunes enfants, cela comprend verser de l’eau avec soin, attacher leurs chaussures et frotter une table. Pour les enfants plus âgés, cela comprend des choses comme la budgétisation et le démarrage d’une petite entreprise.

est l’éducation des sens, et est plus répandue dans les salles de classe pour les jeunes enfants. Montessori croyait que les enfants apprennent par leurs sens et il existe des matériaux spécialement conçus pour les aider à affiner leur odorat, leur ouïe, etc.

5. Rôle de l’enseignant

Un enseignant Montessori est parfois appelé guider, plutôt qu’un enseignant, et cela reflète son rôle non traditionnel.

Le travail d’un enseignant Montessori consiste à observer les enfants et à leur présenter le matériel scolaire au bon moment. Elle est souvent difficile à trouver en classe, car elle travaille généralement en tête-à-tête avec un enfant, plutôt que de se tenir debout devant la salle pour parler à tout le groupe. Maria Montessori a vu le rôle de l’enseignant comme fournir aux enfants des outils d’apprentissage, plutôt que de leur apporter des connaissances et des faits.

6. Liberté dans certaines limites

Le travail dans une école Montessori est dirigé par les enfants. Un enseignant donne à un enfant une leçon sur un matériau qu’il n’a pas utilisé auparavant, mais l’enfant peut alors choisir de travailler de manière autonome quand il le souhaite.

Les enfants d’une classe Montessori choisissent où s’asseoir et quoi travailler, avec les conseils d’un enseignant. Un enfant ne sera pas autorisé à danser dans la pièce et à distraire ses amis ou à dessiner toute la journée, mais il peut choisir de travailler en mathématiques ou en langue, ou de s’asseoir à une table ou sur le sol.

7. Éduquer tout l’enfant

Montessori se concentre sur l’éducation de l’enfant dans son ensemble, y compris physique, spirituel, social, mental et. Cela signifie que vous pourriez trouver un Montessori de 3 ans marchant prudemment sur une ligne tout en portant un verre d’eau, apprenant à contrôler son corps et ses mouvements. Vous pourriez trouver un enfant qui médite ou fait du yoga pendant que vous voyez une autre soustraction pratiquer à proximité. Chacun de ces composants est considéré comme tout aussi important.

8. Programme d’études individualisé

Si une classe Montessori a 25 élèves différents, chacun de ces 25 sera à un niveau académique différent qui est observé et suivi par l’enseignant. Plutôt que de donner des cours en groupe, les enseignants Montessori donnent des cours particuliers à chaque élève en fonction de son niveau et de ses besoins spécifiques.

Cela est possible parce que les enfants travaillent en grande partie de manière indépendante, passant une grande partie de la journée à pratiquer et à perfectionner le travail sur lequel ils ont déjà reçu une leçon.

9. Environnement préparé

sont appelés un «environnement préparé». Cela signifie qu’ils sont conçus avec tout ce dont les enfants ont besoin pour explorer et apprendre de manière indépendante. Ils sont remplis d’étagères basses et de beaux matériaux pour inciter les enfants à vouloir apprendre et travailler.

Les enseignants Montessori observent les enfants et décident quel travail placer sur les étagères pour répondre aux intérêts et aux besoins des enfants à l’époque.

Les salles de classe Montessori sont également beaucoup plus minimalistes que les salles de classe traditionnelles, en particulier pour les jeunes enfants. Ils sont pleins de couleurs sourdes et de lumière naturelle pour favoriser la concentration. Tout dans la salle de classe a un endroit précis sur une étagère où il appartient et le travail est soigneusement organisé pour aider les enfants à développer un sens de l’ordre.

10. Éducation à la paix

Maria Montessori a vécu à une époque de guerres mondiales et de bouleversements mondiaux. C’est peut-être pour cette raison qu’elle a mis l’accent sur.

Elle croyait que l’avenir du monde dépendait de ce que nous enseignions à nos enfants l’importance de la paix et cette croyance se reflète encore aujourd’hui dans les écoles Montessori. Il y a un grand accent sur la communauté, à la fois la communauté de classe et la communauté mondiale plus large dont nous faisons partie. Les enfants apprennent le monde et apprennent également des outils pour se calmer et diriger.

Si vous souhaitez voir à quoi cela ressemble en action, jetez un œil à l’intérieur d’une salle de classe Montessori. De nombreuses écoles Montessori accueillent également les visiteurs si vous souhaitez observer une salle de classe en personne.