[Please scroll down for resources mentioned in this post.]

PARTAGER CETTE PUBLICATION:

La leçon Montessori comprend plusieurs éléments clés. Je souligne ces éléments ci-dessous. Comme vous pouvez le voir, j’aime toujours commencer par ce qui est nécessaire pour préparer le travail. Il est essentiel de créer une base pour intégrer Montessori dans votre environnement d’apprentissage. En d’autres termes, la préparation de l’environnement doit être bien pensée avant le début de l’apprentissage.

Éléments clés d'une leçon Montessori

Éléments clés de la leçon Montessori

Tranche d’âge

Cet élément vous indique la tranche d’âge «moyenne» dans laquelle l’enfant tombe le plus probablement.

Conditions préalables

Je préfère examiner les conditions préalables plutôt que la «tranche d’âge». Cet élément donne une meilleure indication des progrès et de la préparation de l’enfant. Les enfants se développent à des rythmes différents et souvent les enfants qui entrent plus tard dans la classe de la petite enfance (disons 5 plutôt que 3) ont besoin de temps pour adopter l’approche de la leçon Montessori. L’enseignant doit utiliser ses observations de l’enfant pour évaluer l’enfant.

Matériaux

Informations utiles pour préparer la journée, le mois ou même l’année scolaire. L’enseignant doit également être certain qu’un ensemble complet de matériel existe pour que l’enfant puisse terminer son travail.

Points d’interêts

J’adore cette partie de la leçon. Cet élément vous permet de savoir quoi reconnaître pendant la leçon. Les points d’intérêt sont les parties de la leçon qui parlent aux sens. Le bruit des haricots frappant un bol vide ou le bruit de l’eau tombant d’un pichet. Montrez-les à l’enfant pour qu’il l’accroche à la leçon complète.

Présentation de l’oeuvre

Cet élément de la leçon décrit étape par étape comment présenter la leçon à l’enfant dans un cycle de travail complet.

Objectifs directs

Les objectifs directs d’une leçon ne sont souvent pas ce que vous pourriez penser. Dans la plupart des cas, au moins avec les exercices de vie pratique, les objectifs directs incluent la concentration, l’indépendance, l’ordre et la coordination. Les objectifs directs peuvent être considérés comme l’entrée.

Objectifs indirects

Les objectifs indirects peuvent être considérés comme la sortie. Par exemple, si un enfant réussit à verser de l’eau dans un bol sans en renverser, l’objectif indirect est juste cela. L’enfant acquiert une compétence qui l’aidera dans la vie ce jour-là et au-delà. D’autres objectifs indirects qui ne sont pas encore perceptibles comprennent la préparation d’un enfant à la lecture et à l’écriture. Oui, cette préparation commence dans la vie pratique.

Contrôle des erreurs

J’ai beaucoup écrit sur le contrôle des erreurs dans les articles précédents. Cet élément pourrait être mon préféré. Le contrôle des erreurs permet aux adultes de prendre du recul. Nous n’avons pas besoin d’intervenir pour aider l’enfant car il existe un contrôle intégré des erreurs dans le matériel. Par exemple, le transport inégal d’un plateau entraînera le renversement des matériaux sur ou hors du plateau. Le contrôle des erreurs fournit une rétroaction directe à l’enfant afin qu’il puisse diriger son propre apprentissage.

Isolement de la qualité

L’isolement de la qualité est également un de mes éléments préférés. Ce concept permet à un enfant de se concentrer et de développer une seule compétence, évitant ainsi le bruit des autres qualités d’un matériau. Ainsi, un enfant se concentre sur le versement et rien d’autre. Connaître le but du travail et guider l’enfant en fonction de cette qualité.

Langue

Les exercices à travers la classe de la petite enfance offrent de nombreuses occasions de développer le vocabulaire d’un enfant. Cet élément fourni dans chaque leçon donne un aperçu des mots spécifiques pertinents pour le travail.

Variations

Aussi un favori! L’enfant termine son travail en dix minutes! Où allez-vous à partir de là? Cet élément vous donne des idées sur les prochaines étapes du travail. Ne soyez pas trop rapide pour ranger le travail. Les variations abondent dans la classe Montessori. Consultez ces listes de variantes et d’extensions:

Comment donner une leçon Montessori

Qualités d’une leçon Montessori

  • Asseyez-vous à côté de l’enfant, du côté non dominant de l’enfant afin qu’il puisse voir le travail tel que vous le présentez
  • Utilisez l’économie des mots. Votre langage corporel, votre contact visuel et vos mouvements subtils devraient donner la leçon.
  • Parlez lentement, doucement et gentiment.
  • Mouvements exagérés.
  • Déplacez-vous de gauche à droite.
  • Utiliser des enfants plus âgés pour donner des cours à des enfants plus jeunes

Qu’est-ce que la leçon Montessori en 3 périodes?

Les enseignants Montessori utilisent ce qu’on appelle la leçon en trois périodes dans à peu près tout ce qu’ils font en classe. En d’autres termes, c’est une partie fondamentale de la présentation de la leçon Montessori pour tout nouveau concept tel que l’apprentissage du vocabulaire, des pays sur une carte et du nouveau vocabulaire. En fait, j’utilise cette approche à la maison avec mes enfants car elle est tellement efficace. Une fois apprise et pratiquée, la leçon en trois périodes devient une seconde nature.

Voici comment réaliser la leçon en 3 périodes:

1) Désignation

  • Vraiment facile. Pointez sur l’objet. Dites le nom de l’objet. Répétez en disant: «Pouvez-vous dire X?» Répétez l’opération pour trois objets.
  • Placez au milieu l’objet dont vous pensez que l’enfant est le plus familier. Une fois que les objets ont été nommés et examinés plusieurs fois, une dernière fois, pointez sur chaque objet et nommez chacun.

2) Reconnaissance

  • Après avoir réorganisé les objets, demandez: « Pouvez-vous me montrer le X? » ou « Veuillez me montrer X. » ou « Veuillez placer le X dans le panier. »
  • Dans cette partie de la leçon, en manipulant et en déplaçant les objets augmente la mémoire kinesthésique de l’objet approfondit ainsi la reconnaissance de l’enfant de l’objet ou du travail.

3) Rappel

  • Placez les trois objets en ligne horizontale devant l’enfant: « Qu’est-ce que c’est? » Répétez avec chaque objet.
  • Cette partie de la leçon demande à l’enfant de se souvenir – seul – de l’objet. N’avancez que si l’enfant se porte bien. Sinon, arrêtez-vous avec la 3e partie de la leçon et répétez la partie 2 ou même la partie 1.

Cliquez ici pour apprendre des leçons Montessori spécifiques dans les différents domaines d’apprentissage.

Marnie

Obtenez votre dose de bonté Montessori

Livré directement et en toute transparence. Laisse-moi faire tout le travail.