Un plan de cours Montessori bien écrit va loin

Pour rédiger un excellent plan de cours Montessori, un enseignant doit tenir compte à la fois des normes éducatives et des capacités de l’élève.

Le but d’un plan de leçon bien écrit est double. La première. est d’aider l’enseignant dans la préparation des cours. La seconde est de permettre au directeur de s’assurer que les normes scolaires sont bien respectées.

Bien sûr, idéalement, l’éducateur doit prévoir d’utiliser du matériel Montessori approprié, comprendre les étapes du développement et organiser la leçon dans une classe Montessori. Mais une fois que vous avez pris en compte tous ces facteurs, comment l’éducateur organise-t-il la planification de ses cours?

Veuillez noter: cet article peut contenir des liens d’affiliation.

Plan de leçon Montessori: les éléments

Les éléments les plus importants qu’un éducateur intègre dans son plan de cours sont: nommer le type de leçon, identifier les prérequis, définir les objets et lister les matériaux. Ensuite, l’éducateur soigneusement planifie la langue elle utilisera pour enseigner la leçon. Elle anticiper quelques questions son élève peut demander. Enfin, l’enseignant conclura le plan de cours Montessori en nommant leçons et activités futures.

Pointe: Faites défiler vers le bas de cet article pour une infographie conviviale Pinterest conçue pour vous aider à vous souvenir des étapes de planification de la leçon.

Étape 1: Titre de la leçon

La première étape pour créer un plan de leçon est simple. Ici, l’enseignant identifie la nouvelle compétence qu’il introduira à l’élève. Dans une salle de classe primaire, le titre d’une leçon pourrait être: «Créer des mots CVC» ou «Ajouter deux nombres à un chiffre ensemble».

Étape 2: répertorier les conditions préalables

À l’étape suivante de la création d’un plan de leçon Montessori, l’éducateur énumérera les compétences précédemment maîtrisées, compétences nécessaires pour poursuivre la nouvelle leçon.

Ici, l’éducateur doit évaluer le niveau de préparation de l’élève à de nouvelles informations.

Les questions qu’il doit se poser comprennent:

  • L’enfant démontre-t-il un bon niveau de confiance en soi pour assumer cette nouvelle compétence?
  • L’élève a-t-il un niveau d’organisation raisonnable pour assumer les nouvelles responsabilités associées aux nouvelles informations?
  • Dans quelle mesure a-t-elle maîtrisé les compétences préalables?
  • Pour une leçon ELA: L’élève a-t-il une bonne compréhension de concepts tels que la conscience phonémique?
  • Pour une leçon de mathématiques: l’enfant comprend-il une correspondance un à un?

Énumérer les prérequis et poser les bonnes questions est une deuxième étape cruciale pour rédiger un plan de cours Montessori exceptionnel.

Étape 3: Énumérez l’objectif principal du plan de leçon Montessori

Il est important qu’un enseignant identifie un ensemble clair d’objectifs à l’étape trois du plan de leçon Montessori. Ici, l’enseignant énumérera l’objectif principal de la leçon. Cet objectif pourrait ressembler au titre de la leçon mais comprendra des informations supplémentaires.

Un grand objectif comprend exigences particulières l’étudiant doit se rencontrer avant d’être réputé maîtriser la leçon.

Par exemple, si le titre de la leçon est «Créer des mots CVC», l’objectif principal pourrait être: «L’élève sera capable de créer trois mots CVC (haut, balai, pop), en utilisant l’alphabet mobile. L’élève effectuera cette tâche avec une précision de 100%. »

Un étudiant utilise des lettres de papier de verre dans le cadre d'un plan de cours Montessori.
Des lettres en papier de verre sont incorporées dans de nombreux plans de cours Montessori classiques.

Étape 4: Énumérez l’objectif du bonus

En plus de l’objectif principal, qui est directement aligné sur le sujet de la leçon, l’enseignant peut identifier des objectifs bonus. Un objectif bonus est tout objectif que l’élève atteint comme résultat naturel de la leçon.

Par exemple, disons qu’une leçon de mathématiques comprend le comptage de 10 boules de pompon à l’aide de pinces. L’objectif principal est que l’élève comprenne la corrélation des objets avec les nombres. Et l’objectif bonus est de développer la motricité fine en serrant la pince.

C’est toujours une bonne pratique pour un enseignant Montessori de rechercher des objectifs bonus, de les intégrer dans chaque activité planifiée.

Étape 5: répertorier le matériel

Aucun grand plan de cours Montessori ne peut être exécuté sans le matériel Montessori approprié. Par conséquent, l’étape suivante pour créer un plan de leçon consiste à répertorier chaque élément que vous utiliserez. Énumérer chaque petite chose dont vous avez besoin peut sembler fastidieux au premier abord. Mais, si vous passez du temps à fouiller dans une pile d’objets à la recherche d’un matériau majeur mais insaisissable dont vous avez besoin, vous savez déjà combien de temps cette étape permet d’économiser.

Un plan de leçon typique peut inclure des objets tels qu’un crayon, du papier pour cahier, des crayons et des cartes Montessori en 3 parties.

Étape 6: planifier la livraison de la leçon Montessori

À ce stade, l’éducateur est déjà bien organisé. Il sait exactement comment s’appelle la leçon et quelles sont les compétences préalables dont l’élève a besoin. Il connaît les objectifs principaux et secondaires. Et il a écrit une liste de matériel Montessori pour la leçon.

Armé de tous ces devoirs, l’enseignant est prêt à planifier comment il animera la leçon.

Tout d’abord. L’enseignant doit décider où la leçon aura lieu et combien d’élèves participeront à la leçon. Dans une école à la maison ou une classe Montessori, le groupe est souvent composé d’un seul élève.

Une fois que les décisions concernant où et combien ont été prises, l’enseignante doit prévoir comment elle décrire et modéliser la nouvelle compétence aux étudiants.

Voici un exemple de la façon dont un enseignant Montessori expérimenté a planifié la deuxième leçon du Kit Amphibiens et Reptiles Montessori *:

❖ Invitez votre enfant à travailler avec vous.
❖ Montrez et identifiez la photo et la figurine du nénuphar. Dites: «Les nénuphars sont des plantes que vous pouvez voir flotter à la surface d’un étang. Les grenouilles et les tortues vivent souvent près des étangs. Les grenouilles et les tortues ont le sang froid. Cela ne signifie pas que le sang est froid, cela signifie qu’ils ont la même température que leur environnement. Parfois, une grenouille ou une petite tortue s’assoit sur un nénuphar ou une bûche pour se dorer au soleil et se réchauffer. »
❖ Montrez les deux pages avec les dessins des nénuphars. Dites: «Comptons ces nénuphars.» (Il y en a 12).
❖ Continuez, « Mettons un animal sur chaque nénuphar. »
❖ Sortez ensuite les cartes avec des photos de diverses grenouilles et tortues. Dites: «J’ai quelques photos de vraies grenouilles et tortues. Voyons si vous pouvez trouver la figurine qui correspond à l’image.  »
❖ Disposez les cartes une à une et nommez la grenouille ou la tortue. Demandez à votre enfant de placer la figurine correspondante sur ou à côté de la carte. (Les noms sont sur le dessous).
❖ Continuez, «Tous les animaux doivent se protéger des prédateurs (animaux qui pourraient les manger). Comment pensez-vous que les tortues se protègent? (Leurs coquilles sont dures.) Remarquez-vous que certaines grenouilles sont de couleurs vives? C’est aussi une forme de protection. Les grenouilles n’ont pas de coquilles, mais certaines créent une toxine ou un poison. Les couleurs vives avertissent les prédateurs qu’ils sont toxiques et provoqueront la maladie ou la mort si un prédateur choisit de les manger. »
❖ Terminez par: «La prochaine fois, nous en apprendrons davantage sur les tortues.

– Kit Brainy Reptiles et Amphibias, Leçon 2

* Tous les kits Brainy sont livrés avec 7 plans de cours complets, prêts à être mis en œuvre dans la salle de classe Montessori ou l’école-maison.

Étape 7: Anticiper les questions

Il est inévitable qu’un étudiant qui prête attention aura des questions. Un enseignant Montessori anticipe souvent les questions qui pourraient se poser. Si elle travaille avec l’enfant depuis un certain temps, elle connaît peut-être aussi les difficultés particulières auxquelles l’élève doit faire face.

La septième étape pour créer le plan de leçon Montessori consiste à anticiper les questions et à savoir comment y répondre. Par exemple, si la leçon comprend l’alphabet mobile, un problème possible pourrait être l’élève qui a du mal à identifier une lettre.

Il est utile de répertorier à la fois les questions potentielles et les réponses ou solutions potentielles. Si vous êtes perplexe, une recherche rapide sur Google pourrait vous aider ici. N’oubliez pas que cette partie devient plus facile avec la pratique aussi. Plus vous enseignez, plus vous trouverez des questions et des difficultés très courantes – et faciles à anticiper. Par exemple, presque tous les enfants confondent initialement les lettres b et d. Et une recherche rapide sur Google de «comment distinguer les lettres b et d» vous fournira une multitude de solutions potentielles.

Étape 8: Liste des activités futures

Nous avons presque fini de planifier une leçon Montessori!

Mais, avant de terminer, il est temps de regarder vers l’avenir. Un excellent plan de leçon devrait comprendre deux ou trois activités qui se fonderont sur cette leçon. Après tout, la leçon actuelle n’est qu’un pré-requis pour les leçons futures.

Dans cette étape, l’enseignant doit se demander « Quelles compétences puis-je enseigner une fois que mon élève maîtrise les compétences de cette leçon? » Avoir un objectif d’enseignement aide à garder l’enseignant sur la bonne voie et garantit que les informations qu’elle couvre sont pertinentes et utiles pour ses élèves.

Restez flexible: Étape 9 non officielle du plan de leçon Montessori

Bien que cela ne fasse pas strictement partie du processus de planification de la leçon Montessori, il s’agit néanmoins d’une étape importante. Il est important de garder à l’esprit – aucun élève n’est pareil. Quelle que soit la qualité de votre plan de cours, une certaine flexibilité est souvent nécessaire. Si vous trouvez que vous devez dévier de la leçon, ne pensez pas à cela comme un échec. Considérez plutôt cela comme une expérience d’apprentissage. Avec cette nouvelle expérience, votre prochaine leçon sera bien meilleure.

Après tout – nous ne sommes pas seulement des enseignants et nous ne sommes pas seulement ici pour rédiger un plan de cours Montessori. Nous sommes aussi des étudiants. Tout comme nos étudiants, tant que nous continuerons à apprendre, nous continuerons à grandir.

Plan de leçon Montessori en 8 étapes - Pinterest Friendly Infographic
Un graphique convivial pour le plan de cours Montessori - un guide complet.

Comme ce poste? Partagez-le!